C’est sa première fois d’assister à un forum et visite un pays d’Afrique après son Maroc natal. Une belle expérience, pour cette jeune dame qui aime voyager. Aller à la rencontre des cultures et des richesses humaines est une des passions qui égaient cette marocaine de 24 ans. Ikram Bakir est une entrepreneure, photographe et activiste qui pousse toutes les limites possibles pour concrétiser les objectifs qu’elle s’était fixés. En plus de  sa boutique qui vend des variétés de produits du terroir « Made in Marocco », la Motivational Speaker poursuit des études en journalismes pour devenir  animatrice télévisée africaine et arabo-musulmane, la première portant un handicap.

Ikram Bakir participe aussi souvent qu’elle peut aux évènement culturels et d’autres, pour poser ses empreintes aux dynamiques socioculturelles qui sont au cœur de l’évolution de notre monde. C’est à Johannesburg au Sud Afrique, que je l’ai rencontrée. Toute active dans leur stand décoré au marocain jusqu’aux serviettes de table, elle avait tout de suite suscité ma curiosité. On comprend tout de suite quand on discute avec elle, pourquoi sa personnalité est celle d’une battante qui gravit les obstacles avec sourire. Elle déclare « Fès, c’est notre terroir, notre richesse et j’adore le Maroc. Nous avons le devoir de valoriser nos produits et je ferai de mon mieux pour faire flotter le drapeau de mon pays.  Les Institutions Etatiques investissent de l’énergie et des stratégies pour que la culture marocaine ait sa place sous le soleil du marché culturel mondial. Certes, au niveau international cela demande assez d’efforts et beaucoup de travail. Mais c’est aussi un travail collectif qui implique une alliance socio Étatique et les femmes constituent  l’un des socles de cette économie locale. Elles produisent l’huile d’argan marocain en intégrant toutes les étapes de processus de fabrications traditionnelles et ancestrales. »  

Cette force intérieure, moteur de ses motivations, elle dit l’extraire de l’énergie positive, de sa foie en Allah.

« Je suis musulmane et mon énergie vient de là. Nous sommes tous dans cette vie pour une raison et on est là pour partager de l’énergie positive et dessiner le sourire sur le visage des autres. » conclut-elle.

Photos et textes : Salma Khalil Alio